Attention !!!

Je tiens à préciser que la rubrique "Bollywood du mois" n'a absolument RIEN à voir avec "Le film débile du mois", si vous confondez encore les deux, allez donc faire un tour sur Fantastikasia histoire d'en apprendre un peu plus sur le cinéma indien.

Le bollywood du mois, donc, c'est bien sur Kabhi Alvida Naa Kehna (on va dire KANK pour la suite c'est plus simple), le nouveau film tant attendu de Karan Johar, réalisateur culte de Kabhi Khushi Kabhie Gham (ou K3G, sorti par chez nous sous le titre La Famille Indienne). Vu que Karan Johar n'avait pas réalisé de film depuis 2001, et qu'une fois de plus le casting est de toute beauté (au propre comme au figuré d'ailleurs, que des stars, et les acteurs indiens sont quand même rarement des gros thons), c'est peu dire que c'est un des films les plus attendus de 2006 !

Alors ça parle de quoi ?

Ben KANK aborde un sujet assez rare dans les bollywoods, à savoir l'adultère et le divorce, en nous racontant l'histoire de deux couples mal assortis et de leurs efforts pour sauver leur mariage. Malgré des scènes de vaudeville pur assez réussies, il s'agit donc avant tout d'un drame plutôt que d'une comédie romantique.
Ceux qui avaient épuisé leur collection de kleenex en regardant K3G peuvent refaire des stocks, on pleure aussi beaucoup dans KANK (la preuve d'un bon bolly de derrière les fagots pour moi, mais ça c'est une affaire de gout).

Et c'est bien ?

Ben oui c'est c'est bien, si c'était une grosse daube je m'embêterais pas à faire une poste sur le sujet bande de gros manches !

Euuuh, je m'égare là, revenons à nos moutons. Oui donc, c'est bien, parce que le sujet est tout de même assez original, la fin pas si attendue et surtout, derrière les gros clichés (genre Preity Zinta en carrieriste qui délaisse sa famille), les personnages s'avèrent être plus subtils qu'on ne l'imagine. Mention spéciale à Shahrukh Khan qui joue un insupportable aigri, c'est bien la première fois qu'il est franchement antipathique dans un de ses films et ça fait vraiment bizarre. Comme d'habitude Amitabh Bachchan a la grande classe et il est parfait de bout en bout.

Petit bémol, la musique. Il y a bien la traditionnelle scène de boite, mais globalement les chansons ne sont pas extraordinaires, ça manque de chorégraphies flamboyantes et d'airs qui restent dans la tête.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, on trouve 2 critiques du film sur Fantastikasia. Visiblement les chroniqueurs sont assez mitigés, mais j'ai trouvé une de leurs remarques très intéressante :

" Vous êtes célibataire ? Ou bien en pleine période fusionnelle ? Alors mettez KANK sur la plus haute étagère et oubliez-le une bonne dizaine d’années. Car non seulement vous risquez de trouver ce film ennuyeux, mais en plus vous détesterez les personnages, d’autant plus désagréables que nous craignons tous de leur ressembler un jour. Il faut peut-être avoir quelques années de mariage pour apprécier ce film, pour saisir les subtilités qui se cachent derrière les grosses ficelles du scénario et s’émouvoir des états d’âme de ces têtes à claque."

Mmh, c'est assez bien vu, perso j'ai regardé le film en compagnie de l'Homme (qui a beaucoup aimé lui aussi, mais bon c'est un grand romantique), pas sur que je l'aurais apprécié de la même façon si j'avais été célibataire.