Vous l'avez sans doute vu passer sur d'autres blogs, mais cette année comme en 2010 Les Restos du Cœur lancent une grande campagne de communication sur internet et encouragent chacun à la relayer sur son blog. En effet pour chaque billet publié sur le sujet, deux généreux sponsors (une très grosse entreprise d'agroalimentaire et une très grosse entreprise de grande distribution) s'engagent à offrir dix repas aux Restos, oh ben c'est gentil ça dis donc alors...

Bon bien sur il faut que le billet en question mentionne le nom des généreux sponsors hein, ah ben oui, qu'est ce que vous croyez les gars, on n'a rien sans rien dans la vie....

Alors j'ai lu un billet très intéressant d'un blogueur expliquant pourquoi il avait fait le choix de ne pas participer à cette opération.

De mon côté je me suis amusée à faire un peu de compta :

  • Bien, soyons généreux, si cette année on table sur 2000 billets, ça devrait donc nous faire 20000 repas, soit 20000 euros à raquer pour nos DEUX généreux sponsors, qui font quand même partie des plus grosses entreprises mondiales (n°1 mondial des produits laitiers frais, n°2 mondial de la grande distribution, si j'en crois wikipedia). Et encore, je pars du principe que les deux boites en questions ne vont pas aller réclamer une réduc d'impot correspondant à 60% de leur don, ce qu'elles ont parfaitement le droit de faire et franchement ça m'étonnerait qu'elles s'en privent, auquel cas le don réel final n'est plus que de 8000 euros.

Par ailleurs après une recherche rapide sur internet j'ai trouvé ça :

(si vous avez des chiffres plus précis n'hésitez pas à me les communiquer, ça m'intéresse)

Donc on récapitule : Pour une somme modique (de 8 à 20 000 euros), correspondant au dixième du budget d'une campagne standard (et encore j'y vais large, parce que vue la taille des groupes concernés, m'est avis qu'ils claquent beaucoup plus que ça en pub) et grâce aux contributions bénévoles de la blogosphère, nos deux généreux (euh, vraiment ? Bizarrement le premier mot qui me vient à l'esprit là ce serait plutôt super radin...) sponsors vont bien soigner leur image de marque avec la publication de près de 2000 billets mentionnant à quel point ils sont sympas.

Bon, là je m'adresse aux gentils blogueurs qui dans un élan de bonne volonté ont fait le choix de relayer cette campagne :

Non mais sérieux là,
t'as pas légèrement l'impression de te faire entuber sévère ?

Vous allez me dire, c'est le résultat qui compte et les RdC ils sont quand même bien contents de récupérer des repas gratos à la fin de l'opération.

Vous avez raison, et je m'en voudrais de leur faire perdre les dix repas que mon modeste blog aurait pu leur rapporter si j'avais fait le choix de participer à cette campagne.

Donc à la place je leur ai fait un don de 15 euros (soit donc 15 repas) sur leur site web, figurez vous que c'est simplissime à faire, il suffit de cliquer là.

Et je vous invite cordialement à faire de même.

Mais par pitié, envoyez donc les généreux sponsors se faire f**** avec leur campagne à la c** !
(et zut, moi qui avais promis de rester polie jusqu'à la fin de ce billet...)

PS : En fait jm'a gourée, les dons aux RdC sont déductibles des impôts non pas à 60% mais bien à 75 %. Ce qui signifie que cette campagne de pub ne coûtera finalement que 5000 euros aux deux soi-disant généreux donateurs. Ce qui signifie également que si vous souhaitez offrir 10 repas aux RdC SANS parasiter votre jouli blog avec de la pub, ça vous coûtera au final 2,50 EUROS, non sérieux, vous attendez quoi pour faire un don là ?