Alors, une semaine de rando en famille avec un âne, c'est comment ?

Pour ceusses qui comme moi ne supportent pas le suspense, on va commencer par la fin et je vous donnerai plus de détails ensuite :

C'était super chouette.

On a vraiment passé une semaine extra, franchement si vous avez des enfants petits (pas des ados qui ronchonnent tout le temps hein) et que vous avez envie de vous mettre au vert, c'est tout simplement la formule idéale. Passé le premier jour où on était encore un peu rouillés (comme des gros citadins que nous sommes), les balades étaient vraiment tranquilles (on a marché environ 10 bornes chaque jours avec un pic à 15 km au milieu de la semaine) et les itinéraires très jolis. En plus on a quasiment pas suivi de route, mais plutôt des petits chemins ombragés super agréables. J'ai été vraiment impressionné par Porcinette, qui a tranquillement avalé ses km quotidiens (on avait convenu d'avance qu'elle ne monterait sur l'âne que l'après-midi), à la seule condition qu'on lui raconte des histoires pendant qu'elle marche.

Mais attention, pas des histoires de princesses et que des que je connais pas encore...

Mmmh, tu m'aides pas vraiment là...

Résultat j'ai épuisé mon stock de Disney animaliers, l'Homme a brillamment improvisé une série de contes autour des aventures d'un chevalier canard et d'un bûcheron cochon, et on a fini la semaine en lui racontant les épisodes 4, 5 et 6 de Star Wars...

Même que maintenant je sais super bien faire la voix de Jabba le Hutt...

Brefle, c'est des vacances que je recommanderais à toutes les familles (même que les filles veulent remettre le couvert l'an prochain) et puis tant qu'on y est dans les recommandations je vais en profiter pour faire tout plein de pub.

Catégorie, sans eux rien n'aurait été possible :

  • Bougres d'ânes : Un énorme merci à Céline, qui nous a mitonné un itinéraire aux petits oignons (testé et approuvé par ses soins pendant l'hiver), et qui prend en charge toute la logistique, comme la réservation des chambres d'hôtes. Si vous êtes des warrior adeptes de camping, elle peut aussi vous préparer un itinéraire adapté avec des points de ravitaillement sur le chemin, suffit de demander, tout est possible.

Catégorie, chouettes chambres d'hôtes pour les familles :

  • L'échalis : Un accueil très chaleureux, un repas délicieux et plein de jeux dispos pour les enfants (et puis aussi une petite piscine dans le jardin), les filles étaient ravies et nous aussi. 
  • La Ferme entre deux vins : Il y a une salle de jeux attenante à la salle à manger. Résultat, vous pouvez passer un dîner tranquille à savourer un morceau de viande du coin (et elle est fameuse) pendant que les enfants s'amusent à côté. Tout les parents qui me lisent savent à quel point ce genre de moment peut être précieux...

Catégorie, là où on aurait voulu dormir mais c'était déjà complet :

  • Bougres d'ânes : Ben oui, ils font aussi gîte et table d'hôtes et franchement ça avait l'air super sympa.
  • Du coq à l'âne : C'est notre âne qui a dormi là (dans un pré avec un copain, pas dans le gîte hein), pendant qu'on allait à l'hôtel et franchement on aurait trop préféré dormir au gîte. La dame qui s'en occupe est d'une gentillesse extraordinaire. On a débarqué chez elle le premier soir de notre rando, fourbus et éreintés et elle nous a offert un verre, aidés à s'occuper de l'âne (que le décrottage de sabot, au début, tu sais pas trop comment t'y prendre) et porté les sacs jusqu'à l'hôtel. 

Pour conclure, je vous mets une petite photo de groupe, histoire de vous présenter celle qui fut notre fidèle compagnon pendant cette chouette semaine :

P1070453_2

Introducing, Sissi l'âne.

Avec, dans la famille sans tête, 

Dans le sac à dos : Totorelle, gne veux tenir la ficelle de Sissinane !

Sous le sac à dos : L'Homme, comment j'ai même pas peur de porter 12kg de bébé et 3kg de sac d'abord...

Et à droite : Porcinette, vazy raconte moi une histoire !