Toujours pas de marche en vue, mais Gruffalotte se redresse désormais à la seule force de ses petits bras potelés, et surtout elle a commencé à attaquer les escaliers.

Plus précisément elle se précipite vers l'escalier pour l'escalader dès qu'on a le dos tourné.

Et du coup on commence à regretter le temps béni où on avait un bébé tout feignassou qui ne bougeait pas.

Ahlalala ces Gros Manches ! Jamais contents !