Alors voyons, à ma droite, nous avons mon sac à langer branchouille acheté peu après la naissance de Gruffalotte parce que je voulais un truc à la fois beau, pratique et robuste. Pari gagné, il passe ses week-end accroché à la poussette grâce à ses petites languettes à scratch, il est de tous nos voyages et je l'aime d'amour même s'il ne m'aura servi que pour une seule mini-manchotte.

Et puis à ma droite nous avons mon beau vélo, acheté il y a un peu plus d'un an. Lui aussi il est rouge et blanc, et lui aussi je l'aime d'amour car il me simplifie la vie au quotidien notamment pour les trajets avec les filles à la piscine ou au conservatoire. Et puis il est équipé d'un panier à l'avant qui me permet de trimballer mon sac à main quand que je bosser et aussi de faire des courses en chemin. Enfin petites les courses, vu qu'il faut partager la place dans le panier avec mon sac à main. Ou alors je peux accrocher mon sac sur une des poignées du guidon, mais c'est hyper casse-goule. Ou alors faut que je pense à m'équiper d'un sac à dos quand je pars faire des courses à vélo, sauf que le look randonneuse urbaine ça n'a jamis été ma tasse de thé et que je tiens à mes sac à main moi...

...

Vous voyez où je veux en venir ?

Samedi dernier, alors que je m'étais rendue en vélo, et équipée de mon sac à langer (parce qu'on était le week-end), dans une grande surface de bricolage afin de faire quelques emplettes pour l'aménagement du GM'Loft, je me suis retrouvée fort dépourvue à la sortie du magasin quand j'ai constatée que mon panier ne ouvait contenir à la fois mon sac ET mes emplettes. Zut alors !, me dis-je. Ok, bon, en vrai je dis pas zut, mais ici c'est un blog poli et bien élévé où j'évite d'écrire des gros mots. Surtout que maintenant Porcinette sait lire et je sens qu'elle va bientôt demander à consulter le blog, donc bref, Zut !

C'est alors que mes yeux se sont posés sur les languettes à scratch du sac. Juste assez bien espacée pour se fixer de part et d'autre du guidon, me permettant ainsi de rentrer à la maison avec mes emplettes dans le panier et le sac solidement attaché au vélo...

La morale de cette histoire, ami parent, c'est que si tu aimes le vélo, sache qu'il y a une vie après les couches pour ton sac à langer !

300-Londontote-lifestyle

Là c'est une photo de mon sac branchouille où l'on voit bien les languettes à scratch.

Mais je crois qu'il y a des systèmes d'attache comparable pour toutes les marques de sacs, donc le recyclage en sac à vélo doit être réalisable pour plein de modèles

(Sauf qu'en plus dans mon cas, sac et vélo sont assortis ! Han, reste plus qu'à sortir avec ma petite cape rouge et ça me fera un look d'enfer...)