C'est pas tout de réaménager un loft, encore faut il pouvoir ensuite le meubler. Donc ces derniers mois j'ai comme qui dirait fait un crash-course en design industriel grâce à Pinterest et Gougleuh images et je suis devenue super balèze en mobilier branchouille qui va bien pour loft chicos. 

Désormais je sais reconnaître :

  • Des fauteuils ou des chaises Eames,

lofteamesmiss-design

chaise-multipl-s-620

378x252xsalle-a-manger-loft-table-bois-chaises-depareillees-tolix-coque-bois

  • Un canapé Le Corbusier, (et ses copains fauteuils et méridienne)

Canape-LC2-Le-corbusier-620

  • Et même un lampadaire Arco,

lampadaire-arco-led-flos

(Alors celui-là je le connaissais déjà avant, mais j'appelais ça "une shampouineuse de salon", c'est sur que ça fait plus chic avec le vrai nom...)

Notons qu'on peut aussi faire des combos des meubles précédemment cités, comme on peut le voir sur les dernières photos. Je suppose que ça vous fait des points bonus en Loft'attitude.

Inutile de préciser que toutes ces magnifiques pièces de mobilier coûtent une blinde et ne sont donc pas près figurer dans notre future salon, attendu que :

  1. On n'a plus de sous, vu qu'on a tout mis dans le GM'Loft et les travaux.
  2. Qui dit mobilier design, dit aussi mobilier fragile.

Or je rappelle que chez nous Totorelle est interdite de feutre/stylo/tampons encreurs pour cause de gribouillage compulsif sur toutes les surfaces qui passent à sa portée (corps/mur/meuble/parquet/tapis, à l'exception notable des feuilles de papier auxquelles elle semble faire une allergie). Ses deux frangines se contentent elles d'escalader/fracasser/déchirer/défoncer le mobilier à la première occasion (genre un peu comme ça là). Je me suis donc résignée à vivre dans des meubles pas chers et bas de gamme jusqu'à la majorité de la GM'smala, après quoi je pourrai, peut-être, envisager sereinement d'acheter des jolis trucs coûteux qui pourront espérer survivre chez nous plus de six mois...

Ce qui ne m'empêche pas en attendant de rêver devant des photos d'intérieurs décorés avec goût et distinction (et aussi parfaitement rangés, eux, ça va sans dire).

Le coup de grâce de mes rêveries décoratives est venu quand, l'autre jour, je suis tombée sur le net sur un reportage photo concernant un loft ivryen.

D'abord intriguée par l'organisation du lieu, Tiens c'est marrant ça me rappelle quelque chose ce truc.

J'ai ensuite eu une révélation en lisant le nom de l'architecte qui avait aménagé le loft :

Ouh pitain, c'est chez ma future voisine !!!

Côté mobilier, je peux vous dire que c'était un sans faute : chaises Eames/méridienne le Corbusier/escalier sur mesure et électroménager qui va bien, quand j'ai montré ça à la GM'cousine, elle aussi a été impressionnée,

Ah oui quand même, y'a du level...

On va avoir l'air malins auprès des futurs voisins avec nos meubles suédois tiens.

Non mais c'est pas grave, on va juste lancer un nouveau concept, l'appart de riches avec des meubles de pauvres, une nouvelle mode Made in Gros Manches !