Je dis robe expresse, parce qu'à l'origine, je me suis mise en tête de la réaliser le 7 janvier dernier, avec pour objectif de la porter le 21 (et pourquoi le 21 ? Ça mes petits amis on en reparlera plus tard). Sauf qu'entre temps il y a eu la préparation de l'anniversaire de Porcinette, et que du coup le 21 janvier, j'avais certes découpé les pièces, mais absolument pas commencé à les assembler. Alors finalement je me suis fixée comme deadline le 31 janvier histoire de la porter au mariage de mon papa et là j'ai réussi à tenir les délais.

L'objectif initial était d'écouler les dernières chutes de mon Liberty Poppy Rose, en le combinant avec un autre tissu qui va bien, à savoir une sorte de mélange soie/coton/élasthane vert déjà employé par le passé pour une tunique chinoise. J'ai opté pour le modèle 18 du livre 5, et comme tout le monde souligne sur le blog que ça taille encore super large, j'ai coupé une taille 9 (au lieu de la 11 que je fais en théorie si j'en crois le tableau de mesures), et j'ai fait l'impasse sur la fermeture éclair dans le dos. Grand bien m'en a pris, même comme ça elle est bien assez large pour moi : 

P1130465

Alors sur le blog JCA, beaucoup de couturières se plaignent de l'effet montgolfière associé à la robe, et comme ça, je vous l'accorde, c'est vrai qu'elle ne ressemble pas à grand chose.

Sauf que dans le bouquin il est bien montré qu'il faut aussi fabriquer une ceinture, et c'est vrai que ça change tout :

P1130467P1130471P1130474

 

P1130476

P1130477

P1130480 

On retrouve le Liberty de l'encolure à la ceinture et dans le biais des poignets.

Au final il s'agit d'un modèle élégant et facile à porter, j'espère avoir d'autres occasions de la ressortir.

P1130460

Et bien sur, en bonus la manucure qui va bien avec un joli vernis lila :

P1130483