Décidément ces temps-ci en couture je joue les valeurs sures en me contentant de refaire des modèles déjà réalisés. Notons quand même que cette fois-si c'est Totorelle herself qui a choisi cette robe chasuble (la R du livre 8) que j'avais déjà confectionnée il y a quatre ans pour son auguste aînée. En tout cas j'avais oublié à quel point ce modèle est très simple et agréable à réaliser avec seulement trois pièces à découper pour former la robe.

Cette fois j'ai viré le croquet et j'ai utilisé du biais maison en Liberty Adelajda prune qui se marie à la perfection avec le velours côtelé fleuri violet employé pour la robe. Du coup Totorelle était ravie et il semble que ses copines de classe on commencé à lui passer des commandes pour leur prochain anniversaire. Faut que je fasse gaffe moi, à force d'être une mère sympa je sens que l'esclavagisation n'est pas loin.

P1130601P1130611

P1130607P1130609