Depuis maintenant plus d'un mois que je m'occupe avec amour du potager devant le GM'Loft, je désespérais de voir sortir de terre la moindre petite pousse. J'en étais arrivée à la conclusion que j'ai vraiment pas la main verte. Mais c'est quand même bizarre, parce que au niveau du carré potager (installé hors sol lui), ça pousse dans tous les sens, la preuve :

P1130915

Du coup mercredi soir j'ai même transplanté un plant de tomate surnuméraire du carré vers le potager en pleine terre.

Le lendemain matin, alors que je sors du GM'Loft, stupéfaction, mon plant de tomate avait disparu !

Enfin, pas tout à fait, si l'on y regarde de plus près :

P1130917

Mon plant de tomate coupé à ras, entouré de traînées luisantes typiques des escargots, c'est vrai qu'on a plein dans le jardin.

...

Les escargots...

Effectivement, le matin il y avait souvent des traces de leur passage sur la terre du potager...

En fait l'escargot est un animal fourbe, qui se planque dans la journée pour mieux venir boulotter les jeunes pousses la nuit, et ça fait donc plus d'un mois que cette bande de salopiots me ratiboise mes semis en douce !

Ah ça je t'en ficherais des comptines toutes mignonnes sur les petits escargots et leur maisonnette, espèce de sales petits enfoirés de gastéropodes !'

Mais il n'est pas dit qu'une bande de mollusques aura raison des mes efforts. Sur les conseils de mon pote Super Bobo je suis allée m'équiper en anti-limace écolo à base de phosphate de fer. Ce week-end on bute des colimaçons, non mais ho !