Ce week-end a signé l'ouverture officielle des hostilités festives chez les Gros Manches, avec notamment la mise en place et la décoration du sapin, la préparation de sablés pour les maîtresses des mini-manchottes (oui, sur moi, Noël a pour drôle d'effet de me remplacer en ménagère, presque, parfaite) et, surtout, surtout, la réception et le montage dans notre salon du gros cadeau de Noël familial, qui est tellement absolument génial que je n'ai pas de mots pour le décrire...

Du coup je vous en reparle mercredi...

Oui, je suis une sadique.

En attendant, je vous laisse patienter avec un podcast très intéressant qui parle à la foi de manga made in France (avec Bastien Vives), et de mon chanteur triste préféré, voilà qui devrait vous occuper pour les deux prochains jours. 

P1140778

 

(Trois maîcresses, trois bocaux de sablés, han comment je suis trop un MILK moi parfois...)