Un plaidoyer avec des arguments, un peu de mauvaise foi, et même des morceaux de féminisme dedans.

Or donc, le baby c'est sympa parce que depuis son arrivée chez nous les gens nous posent plein de questions sur le pourquoi du comment de cet achat, et voici donc quelques unes des (plus ou moins) bonnes raisons que l'on peut avancer en faveur de l'acquisition de ce bel objet :

  • C'est un chouette loisir familial. Dès qu'on a cinq minutes de libre, on se retrouve tous autour du baby et c'est carrément plus convivial que chacun sur sa tablette ou sa console de jeu comme c'est souvent le cas chez nous.

La question qui suit souvent cet argument c'est :

Et un billard alors ?

  • Alors le billard prend quand même nettement plus de place, et en terme d'accessibilité il faut que les enfants soient plus grand (avant 10 ans moi ça me semble difficilement jouable). Le baby reste nettement plus facile d'accès pour les petits (dès 6 ans on peut commencer à s'amuser).
  • Même à notre époque de smartphones, tablettes et autres consoles, quand on est adolescent, être bon au baby-foot ça reste une compétence valorisée.
  • Bon, ok, j'avoue, la vérité c'est que j'ai acheté un baby-foot juste pour le plaisir d'imaginer mes filles adolescentes un jour rétamer sans pitié un grand dadais boutonneux qui pensait leur montrer comment jouer....

Notons que l'Homme n'approuve pas du tout cet argument :

Nan, mais je crois que tu vas trop loin dans le féminisme là !

Du tout !

Au contraire c'est même un très bon filtre !

Un mec qui ne supporte pas de se faire battre au baby-foot par une fille n'est manifestement pas un mec qui mérite qu'on passe du temps avec lui !

N'empêche, quand d'ici une dizaine d'années elle commenceront à me ramener des prétendants (ou des prétendantes) à la maison, ça fera un bon moyen de tester leur aptitude à gérer sereinement la défaite...

200 (10)

200 (9)

 

Woké, vous deux vous sortez direct de chez moi...