Vacances obligent, pour un fois les mini-manchottes n'avaient pas école samedi matin.

Du coup, le fait marquant du week-end, c'est que samedi on n'a rien glandé de notre matinée (au lieu de galoper dans tous les sens afin de préparer tout le monde en temps et heure pour l'école), avant de se mettre tranquillement en route pour notre médiathèque chérie dont on a ramené des tonnes de BD. Je constate au passage que les expéditions à la médiathèque deviennent de plus en plus physiques au fur et à mesure que les filles grandissent. Parce que là, les deux sacs remplis de bouquins pour les trois manchottes et votre serviteuse, je peux vous dire que je les ai bien sentis peser sur le chemin du retour. Si ça continue comme ça, la prochaine fois je prendrai carrément notre chariot de courses pour aller chercher des livres...