Comme l'été se décide à jouer un peu les prolongations, je vous file un petit truc que je tiens d'un copain manifestement aussi maniaque que moi...

T'as des moustiques chez toi ?

T'as aussi des murs blancs ?

Du coup à chaque fois qu'il faut exploser un moustique sur le mur ça te fait mal au coeur rien que de penser à la traînée rouge qui va rester sur ton beau mur blanc ?

J'ai une solution pour toi gentil lecteur.

En fait le moustique, tu l'exploses... avec une éponge humide.

Et zou ! Le mur reste nickel pendant que tu trucides joyeusement les diptères dans ton salon.

Et sinon pour finir avec une blagounette gentille, vous savez quelle est la dernière chose qui passe par la tête d'un moustique qu'on explose sur un mur ?

Ses fesses.

200 (6) 

Pfff, d'abord t'y connais rien en humour Jon Snow. Elle est pas si mauvaise cette blague.