Ou la très lamentable histoire de comment mes filles ont failli foutre le feu à la baraque.

Après la désastreuse aparté de mercredi (heureusement qu'on a fait des stocks de sucre pendant qu'on était dans le sud, je sens que je vais bien en avoir besoin tiens), revenons à nos moutons et plus précisément à samedi dernier.

Samedi donc, pendant que je jouais les Robins des bois de la banlieue rouge, les trois mini-manchottes étaient tranquillement dans la chambre de Totorelle et Gruffalotte en compagnie de leur copine Octobre. Si j'ai bien compris, elles jouaient à la cabane, ce qui signifie que les couettes avaient été sorties du lit et étalées au sols, après quoi elles avaient baissé les volets et éteint la lumière dans la chambre, pour faire la nuit. Et puis l'une d'entre elles (arrivé à ce stade du récit les témoignages divergent vu qu'elles essayent toutes de se faire porter le chapeau) a suggéré que la nuit c'était vraiment trop sombre et qu'il faudrait un peu de lumière. Du coup au milieu des couettes elles ont placé une petite lampe de bureau de Porcinette.

Ce genre de modèle :

Lampe-de-Bureau-Pitty-Noire-EGLO-8903-4185-p

(image piquée au hasard des internets juste pour illustrer mon propos, c'est pas notre lampe mais ça y ressemble fort)

Ce genre de lampe est muni d'une ampoule halogène qui chauffe très fort et est donc protégée de tout contact avec un objet (ou un petit doigt curieux) par une petite plaque en verre.

Or il se trouve que pour une raison encore inconnue à ce jour, ladite plaque en verre s'était détachée et traînait sur le bureau de Porcinette depuis des semaines.

Et puis au bout d'un moment, lassées de jouer dans la chambre, les filles sont descendues au salon, laissant tout en plan, couettes au sol et lampe allumée posée au milieu.

Tu la sens bien venir la catastrophe là ?

Une heure (j'ai cru comprendre) plus tard, quand Octobre est remontée chercher son pull dans la chambre, on l'a entendue ressortir aux cris de ça brûle ! ça brûle !

La lampe était tombée (posée sur une couette, tu parles d'un équilibre instable aussi), l'ampoule entrée en contact avec la housse avait commencé à faire brûler lentement celle ci ainsi que la couette à l'intérieur... Pas de flammes heureusement, mais une bosse grosse fumée dégueue qu'on a pu virer assez facilement grâce au grand velux de la chambre.

Après avoir tout éteint en vitesse, le bilan des dégâts se monte à une couette et deux housses fichues, et surtout une sacrée frousse. Quand on a essayé de rembobiner les fil des évènements avec les grandes manchottes, leur premier réflexe a été d'incriminer Gruffalotte (qui bien sûr est encore trop petite pour se défendre), parce que d'abord c'est sa faute, c'est elle qui a fait tomber la lampe !!!

Sauf que bon, ça fait quand même juste depuis toujours qu'on leur serine à longueur de journée d'éteindre toutes les lumières quand elles quittent une pièce, alors la petite frangine elle a bon dos là (présentement voyez vous, je suis encore un peu véner' contre Porcinette qui nous la joue pré-ado depuis la Toussaint et s'estime toujours irréprochable en toute circonstance, c'est jamais sa faute).

Moralité : Mes enfants c'est des boulets (comme tous les autres), et on l'a échappé belle. Mais c'est aussi, et avant tout, de notre faute à l'Homme et à moi puisqu'on aurait du repérer que la lampe sans sa plaque de protection était vraiment dangereuse et la sortir de la chambre des filles.

Donc voilà mon message final : gentils parents qui lisez ce blog, soyez pas des gros loosers comme nous, surveillez de très près les luminaires placés dans les chambres de vos rejetons, et si possible, virez les halogènes, c'est hyper-dangereux ces trucs là.

cbcbaf1940f0e31a9268adbff6f5350a

Ah ça, m'en parle pas, on a eu sacrément chaud là...