J'ai fait ma valise (ou presque).

L'Homme a fait sa valise et celles des filles (ou presque).

Donc là j'en suis au stade où je me fais la liste mentale de tous les trucs qui pourraient mal se passer :

  • La tempête à l'atterrissage de l'avion, ah non, déjà fait en 2014, et puis la tornade est déjà passée à la Nouvelle Orléans mardi.
  • Les avions en retard et la correspondance ratée, déjà fait en 2015.
  • La valise perdue à la correspondance, déjà fait en 2016 (et en 2007 aussi, c'était une rediffusion).
  • L'hôtel qui n'a pas de réservation à mon nom. Ah oui ça c'est pas mal tiens, j'y ai jamais eu droit.

Donc voilà, j'ai checké 15 fois mon mail de confirmation de la réservation d'hôtel, que j'ai même imprimé, pour me rassurer, mais je suis partie pour flipper jusqu'à ce que je sois bel et bien installée dans ma chambre...

Pour me changer les idées, je pense aussi à tous les trucs chouettes qui m'attendent :

  • J'ai 9h50 de vol de Paris à Atlanta. 9h50 seule où je vais pouvoir me regarder un paquet de films débiles sans être dérangée une seule fois par mes enfants. Quiconque a déjà voyagé en famille sait le délice absolu que représente un périple sans smala à gérer.
  • J'aurai aussi 8h de vol retour la semaine prochaine. Bon dans ce sens là je vais aussi dormir un peu, mais j'ai quand même l'intention d'en profiter.
  • Avec un peu de bol je vais choper des pokémons qu'on ne trouve pas en Europe (Tauros !)
  • Si le ciel ne me tombe pas sur la tête j'essaierai de me balader un peu à la Nouvelle Orléans. La ville a quand même l'air très chouette et on a de la chance que le centre de congrès soit bien situé.

Mais quand même je stresse.

En fait c'est bizarre, j'adore planifier des voyages, mais les 24h qui précèdent un départ me font toujours énormément angoisser.

giphy76

 

Et sinon je pourrais aussi embarquer la mauvaise valise en quittant la maison vendredi matin, ça serait fun ça tiens...