Cette semaine l'Homme se la coule douce à la Nouvelle Orléans.

Or il faut savoir qu'à la maison on se réveille avec la radio. Radio qui est sous la responsabilité de l'Homme vu qu'elle se trouve de son côté du lit.

Donc je ne sais pas régler le radio-réveil. Et comme l'Homme est parti un dimanche matin, ledit réveil est en mode week-end, c'est à dire désactivé.

Bon en général ça ne pose pas problème vu que les filles se chargent très bien de me réveiller aux aurores.

Par exemple lundi matin, Gruffalotte a débarqué dans ma chambre vers 7h15 à grand coups de C'est le matin ? je peux jouer ?, sachant qu'on quitte la maison à 8h30 pétantes car l'école démarre à 8h45, on était donc large pour toutes se préparer.

Et puis est venu mardi.

Mardi matin tout le monde a très bien dormi.

Tellement bien que j'ai émergé comme une fleur à 8h, j'ai délicatement saisi ma montre pour voir l'heure, et là j'ai poussé un cri qui a résonné dans tout le GM'Loft

Ok les filles on est super à la bourre donc tout le monde se prépare en vitesse et je veux entendre personne moufter !

C'était plutôt efficace (je crois qu'elles commencent à être habituée aux matinées sans papa), mais disons que pendant les 45 minutes qui ont suivi j'ai eu l'impression d'être dans un sketch de Florence Foresti.

Mercredi matin j'avais réglé mon téléphone pour faire le réveil.

giphy (1)

(Heureusement pour moi, Gruffalotte marche beaucoup plus vite depuis l'été dernier...)