Deuxième sortie du printemps dans notre toujours aussi beau et neuf théâtre de quartier, hier soir j'ai emmené Porcinette voir le Songe d'une nuit d'été.

J'ignore si c'est le texte même, ou la mise en scène (ou sans doute un peu des deux), mais la pièce est vraiment fantastique, par moment hilarante (Porcinette s'est bidonnée sur sa banquette pendant toute le dernier acte), et surtout complètement barrée (je ne sais pas ce que Shakespeare prenait pour écrire, mais manifestement c'était de la bonne).

Les représentations ont lieu jusqu'au 23 mai, donc pour c-elle-eux qui seraient dans les parages et sans sortie prévue, je ne peux que vous encourager à courir voir la pièce !

image_fichier_fr_visuel