Initialement, en juillet j'avais prévu de me coudre une robe d'été à partir d'un patron japonais en utilisant un coupon de Liberty ramené de Londres l'été dernier.

Et puis en glandant sur le web pendant les soldes, je me suis dit que finalement, ce que je voulais c'est une robe rétro 50's à col bateau. Je suis allée farfouiller dans mes archives, et j'ai finalement trouvé un patron Burda d'octobre 2012 qui devrait faire l'affaire.

Exit donc le patron japonais.

Le problème des robes rétro 50's, c'est que la jupe ample est très gourmande en tissu. Donc avec mon petit coupon de 2m de Liberty en 137cm de laize, ça n'allait pas le faire. Par contre, j'avais en stock depuis une éternité (l'été 2006 pour être précise), un gros coupon de lin noir brillant avec de beaux motifs argentés.

Exit le Liberty, adjugé le lin.

L'autre problème c'est que le modèle est intégralement doublé. Je me suis dis que plutôt que de l'acétate, j'allais faire une doublure avec un joli coton imprimé. Je suis donc allée m'acheter un gros coupon de coton bleu à pois blancs.

Mais rentrée à la maison, j'ai décidé qu'à la réflexion, mon coton était trop épais pour doubler confortablement le bustier, il me fallait un tissu plus fin. C'est là que je me suis rappelée qu'il me restait du Liberty Adelajda prune qui ferait parfaitement l'affaire. Mais comme il y en avait juste assez pour le bustier, la doublure de la jupe, elle, serait faite dans le coton bleu acheté initialement.

Arrivée à ce stade de mes préparations, j'ai constaté qu'il me restait seulement quatre jours avant de partir en vacances.

Pas grave, me dis-je, je maîtrise le sujet, ça devrait le faire.

Sauf qu'en plus de la doublure, la robe a aussi une fermeture éclair latérale d'un côté et une poche de l'autre.

Et qu'il s'agissait d'un patron Burda, avec sa simplicité légendaire...

Et ben malgré tout ça, j'ai quand même réussi à la terminer juste avant de partir en vacances ma robe.

Et elle est très belle.

Tellement belle d'ailleurs que je me demande bien quand est-ce que je vais bien pouvoir la porter parce qu'en fait de robe toute simple, je me retrouve finalement avec une robe de cocktail pas mal habillée.

C'est malin tiens.

 

IMG_20170804_223643IMG_20170804_223738IMG_20170804_223851

IMG_20170804_223704

IMG_20170804_223720IMG_20170804_223820

Le bustier et la poche, en Liberty étoilé.

IMG_20170804_223949 

Le jupon en coton bleu.

IMG_20170804_225430

Et me voilà beaucoup trop habillée pour l'été...