Hier Totorelle a fêté son huitième anniversaire.

Chez les Gros Manches, 8 ans c'est l'âge de l'autonomie.

Comme son aînée avant elle, Totorelle est donc désormais autorisée à partir seule à l'école le matin, ce dont elle est particulièrement fière.

Au point que, quand on s'apprête à quitter la maison en même temps qu'elle, elle refuse qu'on fasse une bout de chemin en sa compagnie, alors même qu'on doit passer devant son école pour rejoindre le métro. Mais non, il faut soit la laisser partir devant, soit se mettre sur le trottoir d'en face. Quoi qu'il en soit il est hors de question qu'un observateur extérieur puisse imaginer un seul instant que Totorelle est encore accompagnée de ses parents sur le chemin de l'école.

Une autre prise d'autonomie sympa, c'est que maintenant Totorelle est également habilitée à aller acheter des croissants pour toute la famille les samedi et dimanche matins. Ce nouveau privilège de l'âge est tout particulièrement bienvenu, puisque depuis quelques mois Porcinette refusait d'accomplir son devoir d'aînée et préférait aux viennoiseries matinales les charmes de la grasse matinée (mode préado oblige). Totorelle au contraire est toujours super motivée pour aller faire un tour à la boulangerie, pour le petit déjeuner, mais aussi pour le goûter si nécessaire. Au point qu'on a du lui expliquer, que non, s'envoyer des gâteaux quatre fois dans le week-end ça va pas être possible, faut pas abuser non plus...

Quoiqu'il en soit, Joyeux anniversaire Totorelle ! Grâce à toi nos petits déjeuners sont plus sympas (et plus gras) !