116516697

Mardi c'était le journée spéciale de Totorelle et je l'avais inscrite à un atelier au Musée des Arts Décoratifs autour de l'exposition consacrée à Christian Dior.

Ben mes aieux, on n'a pas été déçues du voyage.

D'ordinaire je ne suis pas une grande fan du Musée des Arts Décoratifs, donc les expositions sont en générale toutes petites (et donc pas franchement données), mais là il faut bien admettre qu'on en a pris plein les mirettes.

Je suppose que c'est plus facile de monter un gros machin quand on s'appuie que les archives d'une grande maison qui va ainsi bénéficier pendant six mois d'un gigantesque espace publicitaire en plein coeur de Paris. Mais le fait est que si l'on s'intéresse aux vêtements, c'est une exposition qui vaut réellement le détour. Le parcours est très riche, l'atelier de Totorelle durait deux heures et j'ai eu à peine le temps de tout voir avant de la récupérer. Mais en vrai j'aurais facilement pu y passer une heure de plus. Plus de 300 modèles sont exposés dans une série de salles thématiques : les couleurs, les directeurs de collections, la chronologie de la maison, un espace fleuri, et enfin une grande salle avec les robes de bal (portées par les stars) à faire pâmer un princesse.

C'est extraordinairement complet et très pédagogique. Normalement si vous suivez bien, en fin de visite vous devriez être capable de dire si une robe Dior a été dessinée par Dior himself, St Laurent, Bohan, Ferré, Galliano, Simons ou Chiuri. Bon ok, c'est pas forcément des compétence super utiles au quotidien (même à QPUC je ne suis pas sure que ça me servirait), mais bon, sait-on jamais, si un jour vous êtes invité.e à faire la montée des marches à Cannes...

Mais pour une couturière, la salle la plus intéressante ça n'est pas celle avec les robes de bal, mais une grande salle blanche, dont les murs sont recouverts de toiles, des prototypes en simple tissu blanc qui mettent bien en avant la structure des pièces et qui permettent d'admirer le travail fait sur la coupe des vêtements. Et du coup c'est le seul moment où j'ai finalement sorti mon appareil pour prendre des photos.

IMG_20171031_160210IMG_20171031_160225

IMG_20171031_160241IMG_20171031_160259

IMG_20171031_160315IMG_20171031_160327

IMG_20171031_160341IMG_20171031_160414

IMG_20171031_160715

 

Dernier détail pratique, mais qui a son importance, il y a énormément de monde.

Quand on est arrivées avec Totorelle mardi après-midi, il y avait une longue file d'attente sur le trottoir rue de Rivoli. Bien sur nous on est rentrées direct puisque qu'on avait rendez-vous pour l'atelier. Mais si vous ne pouvez pas venir accompagné.e d'un enfant pour griller la fille d'attente, je recommande fortement d'acheter vos billets en mode coupe-file au préalable...