Ce mois ci je suis super jouasse parce que la semaine dernière, Porcinette est venue me dire qu'elle voulait fabriquer des petites pochettes (sur le modèle de celles du calendrier de l'avent) en tissu pour offrir à Noël (avec des chocolat maisons à l'intérieur) et qu'il fallait que je l'aide dans son entreprise.

Du coup on est allées choisir ensemble les tissus et les rubans dans mes réserves, elle a fait le patron qui va bien (oui bon, c'est juste un carré de 20cm de côté qu'on plie en deux, mais c'est un début), je lui ai montré comment fonctionne la machine à coudre, et hop ! Roulez jeunesse !

Chaque soir on avance tranquillement dans nos pochettes (il y en a une dizaine à fabriquer). Ça me fait super plaisir de lui apprendre des trucs, et ça me fait encore plus plaisir de voir que ça lui fait plaisir d'apprendre des trucs (j'espère que vous suivez bien là). En tout cas je profite au maximum de ce genre de moments, parce que j'ai comme l'impression qu'avec l'adolescence ils vont se raréfier...

Cerise sur le gâteau, comme on pouvait s'y attendre, Totorelle est jalouse de sa soeur (qui ne se prive pas de frimer sur le fait que désormais elle a le drois de manipuler la machine à coudre). Donc je lui ai promis qu'en janvier ce serait son tour de réaliser un projet couture avec moi. Au final je me demande si les mini-manchottes iront un jour jusqu'à fabriquer leurs propres vêtements ou si ça restera un truc de vieux pour elles.

cool-mom

Pourvu que ça dure...