Samedi soir je suis allée voir le dernier Star Wars en compagnie de Totorelle et Porcinette, qui l'avaient pourtant déjà vu il y a une semaine avec l'Homme, mais qui étaient néanmoins partantes pour une seconde tournée.

Ben mes cocos, devant le grand écran, j'étais pas la moins ravie du lot. Déjà parce que y'a rien à dire, y'a rien à faire, même après un nombre incalculable de visionnages, à chaque fois que les premières notes du générique se mettent à retentir dans la salle, j'ai 8 ans dans ma tête et des papillons dans le ventre.

Et puis franchement, il est très bon cet épisode. 

Il est drôle (y'a des moments de pure comédie), il est émouvant, et le final est bluffant (même pour une psychopathe dans mon genre qui avait pourtant lu le résumé de l'épisode sur Wikipédia et donc savait parfaitement à quoi s'attendre).

Surtout qu'on s'est regardé les épisodes I et II à la maison pendant les vacances. Quatre heures de torture à vouloir coller des baffes à Jar-Jar Binks et Anakin adulte.

Alors à côté, la nouvelle génération de Star Wars permettez moi de vous dire que c'est du Lubitsch avec des effets spéciaux... 

341

giphy-1 

 Les porgs, aka la créature de cinéma la plus choupitounesque depuis les ewoks...