Après une semaine de détente à coup de chansons idiotes, on reprend la route des podcasts avec Y'a deux écoles, une chouette série (d'une lucidité assez remarquable) qui parle de la tentation de la scolarisation dans le privé pour les parents bobos dans mon genre, et qui devrait en intéresser plus d'un·e, vu la quantité des conversations que j'ai eu sur le sujet avec les parents de mon entourage...

Concrètement, ici les mini-manchottes sont toutes trois scolarisée dans les établissement publics du secteur (maternelle, primaire et collège), qui n'on pourtant rien de très reluisant, et jusque là ça se passe très bien (oui, oui, même au collège). Après, rien n'est jamais gravé dans le marbre, et je ne préjuge pas de ce que l'avenir nous réserve.

Mais en attendant, en matière de scolarisation des enfants, on a fait notre la devise du Patricien Lord Vétinari :

Si non confectus, non reficiat 

(Si c'est pas cassé, viens pas le réparer)

Que l'on peut grossièrement traduire par,

On ne résout pas un problème avant même qu'il ne se pose.

Et jusque là on ne s'en porte pas plus mal.