Servir la science, ça veut aussi dire faire de longs voyages et découvrir des contrées exotiques.

Par exemple cette nuit, j'ai dormi à Compiègne.

Parce que c'était le seul moyen d'assister à une réunion qui démarrait à 9h, sachant que, grève oblige, le premier train au départ de gare du Nord ce matin arrive en gare de Compiègne à 9h30.

Avouez que tant de glamouritude professionnelle ça vous épate. Si, si, je sens la jalousie poindre dans votre regard alors même que vous lisez ces lignes...

Heureusement que pour m'occuper pendant tous mes trajets en train, j'ai toujours mes chouettes podcasts. Cette semaine je vous propose de retrouver la lumineuse (si, lumineuse, même dans un document audio) Danielle Mérian dans Vieille Branche. Et je ne peux qu'espérer très fort que quand j'aurai 80 ans, je pourrai un tout petit peut lui ressembler.