Ce dimanche c'était l'anniversaire (très, très, très) en retard de Porcinette avec ses copain·ine·s. Les presque six mois de retard étant dus à des négociations sur les modalités du dit anniversaire qui se sont éternisées, Porcinette ayant longuement insisté pour qu'on invite sa bande de potes au laser-game ou au karting (les deux activités à la mode chez les collégien·ne·s). On lui a opposé une fin de non-recevoir, et finalement la petite troupe de (14 tout de même) ados est partie faire un bowling accompagnée de l'Homme, et à leur retour on a tous joyeusement pique-niqué dans le jardin.

C'était fort sympathique, malgré la canicule, mais contrairement à un anniversaire classique où tout le monde est renvoyé chez soi au bout de trois heures, là ça nous a occupé toute la journée (moi le matin j'étais de mission bouffe et il y avait du boulot, c'est que ça bâfre à cet âge là voyez-vous !), puisqu'on a viré nos derniers ados vers 18h. Enfin Porcinette était ravie (c'est sur que quand on fête son anniversaire en janvier on profite carrément moins du jardin), et maintenant on envisage d'aller se faire des bowling en famille le dimanche matin, donc le bilan de la journée est plus que bon.

Et pour commencer cette semaine en beauté, je vous remets un vidéo du concert de la semaine dernière, mais en bonne qualité (son et image) cette fois. Promis c'est la dernière, mais ce morceau est tellement beau qu'il méritait bien une rediffusion !

(et ceux qui connaissent Porcinette en vrai peuvent s'amuser à essayer de la trouver, perdue dans le choeur enfants)