Il semble donc que le regain d'énergie post-vacances d'été ne soit désormais qu'un lointain souvenir, puisque j'ai larvé tout le mois d'octobre, avant de démarrer ce projet et de l'achever à l'arrache juste avant notre départ pour la Belgique (ce qui explique sa présentation tardive).

Conformément à ce qui est en passe de devenir une tradition, je me suis donc cousu un énième chemisier en Liberty (mitsi gris clair, qui a eu le bon goût d'être fortement soldé chez Stragier cette été). Pour le modèle, j'ai détourné la robe V du Stylish dress book 1 en la raccourcissant comme je l'avait déjà vu faire sur le blog JCA. En pratique il suffit de prolonger la partie haute (avec la boutonnière) et de ne pas couper de jupe. Le seul truc à ne pas oublier, c'est que du coup il vous faudra plus de boutons que ce qui est indiqué dans la liste des fourniture (8 ou 9 au lieu de 6). Moi je me suis faite avoir et j'ai du improviser et ajouter deux boutons de mes stocks en plus de ceux que j'avais achetés exprès pour le projet. Mais bon, comme on reste dans le bouton de nacre, ça passe plutôt bien, la preuve en images :

IMG_20181104_215208IMG_20181104_215228IMG_20181104_215245

IMG_20181104_215308

IMG_20181104_215329

IMG_20181104_215754

IMG_20181104_215924 

Bon, je constate tout de même que depuis que l'appareil photo est décédé, c'est pas hyper pratique d'utiliser le téléphone pour les photos portées...