Depuis la fermeture des écoles et sans perspective de retour jusqu'à présent, on gère donc la scolarité des trois mini-manchottes à la maison. Au début du confinement on a decidé qu'on les ferait bosser le matin et que l'après-midi ce serait quartier libre (notamment parce qu'on a aussi du boulot de notre côté). Mais en pratique on doit surtout s'occuper de Gruffalotte, vu que

  • Porcinette se débrouille seule avec les leçons et devoirs envoyés chaque jour par ses profs sur Pronote (et après on vérifie juste que lesdits devoirs sont noté comme rendus).
  • Totorelle est en total freelance. Elle décide chaque matin de ce qu'elle a prévu de faire (éventuellement en s'appuyant sur les mails que la maitresse à envoyé). À midi elle nous raconte ce qu'elle a fait, et le vendredi après-midi elle a une réunion téléphonique avec l'ensemble de la classe.
  • Pour Gruffalotte donc, c'est un peu plus de boulot, ce qui est aussi normal vu qu'à 8 ans je vais pas lui demander de s'auto-éduquer non plus. En pratique sa maitresse nous envoie chaque jour un mail avec des fiches d'exercice et elle a 45 minutes de classe en ligne tous les matins. C'est assez choupi de la voir hurler BONJOUR MAÎTRESSE ! devant son écran à chaque fois (manifestement elle vit dans la peur de n'être pas entendue) et lever la main bien haut quand elle a la réponse à une question.

IMG-20200420-WA0000

(oui, il y a une basket posée sur la dinette, ne me demandez pas pourquoi, je n'en ai pas la moindre idée)

En tout cas quand je vois tout le boulot qui a été fourni par les enseignant·e·s des filles, j'ai du mal à croire les articles de prof-bashing qui circulent ces derniers jours. Franchement ces derniers mois l'ensemble du corps enseignant a fait un travail remarquable avec une absence de moyens et de préparation (et de soutien de la hiérarchie) totale.

Alors à tou·te·s celle et ceux qui passent sur ce blog, je voudrais dire un énorme merci. Merci pour votre investissement qui a beaucoup compté pour nos filles et nous ces derniers mois.