Sitôt rentrées, sitôt sorties, après deux toutes petites semaines d'école (et juste 3 pauvres journées au collège), les mini-manchottes sont donc cette fois officiellement en vacances (et non pas en corona-vacances, qui n'en étaient justement pas, des vacances, comme on a bien tenté de leur expliquer lorsque le confinement à démarré en mars dernier).

Porcinette a fait ses adieux au collège, Totorelle a dit bye bye l'école élémentaire, et mes deux grands sont présentement en train de se peler les miches en Normandie avec les parents de l'Homme.

Pendant ce temps Gruffalotte a donc ses parents pour elle toute seule pour la semaine ce qui la réjouit tout particulièrement vu que je lui ai promis une journée spéciale pour vendredi. Maintenant il faut que j'arrive me convaincre que cette fois, c'est bon, après toutes ces semaines coincées à la maison qui n'étaient PAS des vacances, maintenant on y est, et qu'il serait temps d'en profiter un peu avant le grand départ.