Du haut de ses 11 ans, Totorelle est entrée dans sa phase de pré-ado, le monde entier m'énerve, et le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est épuisant de devoir tout discuter en permanence avec elle.

Ce qui nous permet de tenir le coup, c'est le souvenir que son aînée est passée par la même phase, et que ça n'était que passager. Désormais Porcinette est une ado molassonne, comme ses congénères, et de facto nettement plus facile à vivre. Donc on se contente de prendre notre mal en patience, en sachant que ça ne durera pas.

L'autre soir, après encore une discution houleuse sur un sujet que j'ai depuis complètement oublié, j'ai rappelé à Totorelle qu'un jour (il y a longtemps certes) son père et moi avions été jeunes aussi, et que donc on était capables de comprendre certains aspects de la vie au collège.

Ah mais ça compte pas !

Pardon ?

Ben oui, vous vous étiez jeunes à l'époque des vieux !

giphy (49)

Et c'est ainsi qu'on a découvert qu' être jeune à l'époque des vieux ça n'a strictement rien à voir avec être jeune à l'époque des jeunes.