La couture des gros manches

jeudi 11 février 2016

Routine grosmanchienne

Les Gros Manches ont repris leur vie quotidienne à base de foutoir et de hurlements (voui, j'en viens presque à regretter ma semaine peinarde là) et du coup cette semaine je glandouille tranquillement chaque soir devant la première saison d'Au Service de la France, chouette série made in Arte sur une bande d'agents secrets français (what else ?) en 1960. On reconnait bien sur la pate du scénariste d'OSS117, dans ce drôle de croisement entre Mad Men (pour la photo et les costumes classieux) et les Charlots font de l'espionnage. Bref, c'est très marrant, et pour les amateurs l'intégrale de la saison 1 est disponible sur la médiathèque numérique !


(et ça se termine sur un suspense insoutenable.
Ha, vivement la saison 2 !)

Posté par chofie à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 8 février 2016

RTGM, retour en quintet

Hier après-midi a donc vu le retour joyeux et triomphant (et passablement bruyant aussi) de l'Homme et des deux grandes-manchottes qui sont désormais les fières titulaires d'un flocon et d'une deuxième étoile (je vous laisse deviner qui a quoi de Totorelle et Porcinette).

Et pour commencer la semaine sur les chapeaux de roues, je vous invite à découvrir la passionnante histoire de ces suffragettes britanniques du début du XXième siècle qui se mirent au jiu-jitsu, via un chouette article du Monde Diplomatique, et pour les anglophones, via un article de la BBC avec de superbes illustrations. Voilà qui je l'espère pourra en inspirer plus d'une...

weaker-sex-6

weaker-sex-3

weaker-sex-2

(et les gifs vintage viennent d'une vidéo d'auto défense féminine de 1933,

ça aussi ça vaut son pesant de gratons...)

Posté par chofie à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 6 février 2016

Les Gros Manches le valent bien

Aujourd'hui, histoire de conclure en beauté ces huit jours passés en tête à tête avec Gruffalotte, j'ai fait un truc que j'avais pas fait depuis, ouhlala, au moins deux ans, combiné avec un truc pas fait depuis presque une bonne dizaine d'années (si j'en crois ce post de blog).

Je suis allée me faire couper les tifs et dans la foulée j'ai aussi fait une couleur.

Les couleurs j'en ai fait pas mal dans ma jeunesse et notamment quand j'étais étudiante en Allemagne, parce que, pour une raison qui m'échappe totalement, à l'époque les produits de coloration y étaient nettement moins chers qu'en France. Ah ça, on peut dire que j'en ai flingué un paquet de tapis de bain et de serviette en foutant de la teinture rousse ou prune partout ! Mais ça c'était le temps d'avant les enfants, que depuis c'est service minimal sur ma tignasse et la fête aux cheveux blancs qui ont bien débarqué en masse.

Ce soudain sursaut d'orgueil capillaire vient du fait que j'ai trouvé un institut de beauté qui comprend également une garderie pour les petits et que je me suis dit que ce serait marrant d'aller tester le lieu ce samedi. L'endroit s'appelle Jolies Mamans, c'est situé dans le 10ième arrondissement parisien, juste en face du Gand Rex, donc vraiment pas la porte à côté pour moi, mais si vous êtes dans le coin ou pas trop loin je le recommande vraiment.

En pratique je me suis pointée un tout petit peu en avance avec Gruffalotte, et la demoiselle a tout de suite été prise en charge dans la nurserie par la nounou attitrée, après quoi je ne l'ai pas entendue pendant l'heure et demi où je me suis faite bichonner. De mon côté j'ai tranquillement choisi ma couleur (en étant bien conseillée par la gentille coiffeuse dont j'ai malheureusement oublié le nom), bu une tasse de thé en lisant des journaux débiles pendant que la couleur posait, profité d'un massage cranien pendant le soin après shampoing et enfin admiré ma nouvelle tête avec joie. Je suis rousse à nouveau et en plus j'ai le poil brillant et soyeux tel une jolie petite loutre s'ébrouant gaiement dans une torrent de montagne, bref, mon bonheur est complet.

Et ça coûte combien le bonheur complet au fait ?

Le forfait couleur+coupe coûte 103 € pour des cheveux longs, je n'ai pas la moindre idée de ce que ça fait comparé à un coiffeur de quartier, je suppose que le salon se positionne plutôt dans le haut de gamme. Le truc c'est que je suis passée par Balinea, et dans ce cas le même forfait est à 70 €, soit un prix comparable à ce qu'on trouve dans les grandes chaînes de coiffure (St Algue etc...) pour un accueil et un service de meilleure qualité. Notons que les produits employés pour la coloration et le soin viennent de chez Davines, qui semble être une marque italienne de qualité et qui se vend plutôt comme écolo (si quelqu'une parmi mes lectrices s'y connaît et sait si c'est du greenwashing ou non, son avis m'intéresse), et que, fait exceptionnel pour moi qui n'achète jamais rien en institut, je suis même repartie avec une boite de soin spécial pour chouchouter mes beaux cheveux tout neufs.

Faut dire aussi que la coiffeuse a utilisée une technique de vente absolument imparable :

  • Elle a bien fait son boulot.
  • Elle n'a jamais essayé de me fourguer le moindre produit.

Du coup j'était tellement en pâmoison devant ma chevelure toute douce et qui sentait tellement bon que je lui ai demandé le nom du produit utilisé pendant le soin et où est-ce-qu'on pouvait l'acheter. La marque en question étant essentiellement vendue en salon, je lui ai donc pris un pot dans la foulée. Après vérification sur internet on peut trouver aussi cette marque en ligne, à des prix légèrement supérieurs à ce que j'ai payé sur place, ce qui fait un bon point supplémentaire pour l'institut (genre on profite pas que les clientes sont béates de joie pour leur fourguer des produits trois fois plus chers...).

Donc voilà, ça fait un moment que je voulais tester un institut où l'on peut venir avec son nain et l'expérience est vraiment positive. Perso je pense vraiment y revenir (même seule) pour faire entretenir ma (trop belle) couleur, mais je trouve que ça ferait aussi une super bonne idée cadeau pour une copine en congé maternité par exemple (et si elle est dans le coin, bien-sur).

Et parce que trop de glamour tue le glamour, je me dois quand même de vous raconter également la conclusion de cette journée placée sous le signe de l'élégance et de la beauté :

Cinq minutes après son coucher, Gruffalotte m'a rappellée dans sa chambre.

Elle venait de vomir partout dans son lit.

(Aussi, ça m'étonnait un peu que Totorelle soit le seul membre de la famille touché...)

giphy (10)

(J'aurais trop voulu vous mettre un selfie de mes beaux cheveux, mais je sais pas faire.

Donc à la place que vous laisse avec Snape, bande de petits veinards !)

Posté par chofie à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 4 février 2016

Gruffalotte, en mode rigolote

Comme je le racontais précedemment, Gruffalotte a fait de gros progrès au cours des dernières vacances, comme le dit l'orthophoniste, elle est vraiment entrée dans le langage.

Moi ce que je vois à la maison, c'est qu'elle est surtout entrée dans cette formidable période où les enfants adorent finir toutes leurs phrases par pipi ou caca (voire caca boudin quand ils sont pris d'un accès de fantaisie).

Genre, si je lui chante des comptines,

1, 2, 3, 

Caca !!!

Hahahaha !

...

4, 5, 6, 

Pipi !!!

Hihihihi !

...

charles_darwin_animation_by_darwinsbiggestfan-d547pku

Du même coup je suis entrée dans cette formidable période où le parent impatient d'entendre son enfant parler se met soudain à regretter le temps béni du silence.

Sinon côté nouvelles de la neige, tout se passe au poil, l'Homme et les grands manchottes sont bien installés comme à la maison. La preuve, Totorelle a une petite gastro et elle a vomi dans le hall d'entrée du centre des vacances dès le soir de son arrivée, la routine quoi...

Posté par chofie à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 1 février 2016

RTGM, part faire un tour à la neige

C'est donc reparti pour ma semaine annuelle en tête à tête avec Gruffalote pendant que l'Homme est au ski avec les deux grandes manchottes. Cet année j'ai plutôt un bon karma sur ladite semaine, parce déjà rien que ce week-end, on s'est bien amusées toutes les deux en allant au resto libanais partager une grosse assiette de mezze (la complicité mère-fille autour de la bouffe, y'a que ça de vrai). On a également trié tous les jouets (playmo, légo, poupées etc... ) de la chambre de Gruffalote et Totorelle et ni vu ni connu, j'en ai profité pour bazarder un bon gros paquet de merdouilles au passage, soit le truc que je rêve de faire depuis des mois (exfiltration c'est mon petit nom).

Bref cette semaine on n'est que deux à la maison, et c'est pas pour me déplaire...

Non mais c'est pas trop dur de devoir passer une semaine sans tes deux grandes ?

260

817

439

 

(Au départ j'avais prévu de vous mettre qu'un seul gif, mais j'ai pas réussi à choisir)

Posté par chofie à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,