Ces temps-ci on réécoute pas mal Aldebert en voiture et notamment le troisième opus d'Enfantillages. Les mini-machottes aiment tout particulièrement la chanson Les super-pouvoirs pourris, du coup on s'est cherché chacun les nôtres.

Moi cette semaine j'ai réalisé que je suis la fille qui éclate de rire à ses propres blagues.

Sérieux, je ne compte plus le nombre de fois où je n'ai pas réussi à raconter une blague jusqu'au bout parce que j'étais trop morte de rire. Dans ces cas là l'assistance me contemple avec un petit air désolé, et si les gens rigolent à la fin, c'est pas tant à cause de mon histoire inachevée que de mon incontrôlable hilarité.

Franchement des fois je me dis que je suis un génie comique méconnu...