Porcinette est donc dans ce moment fabuleux de l'adolescence, où tu considères l'ensemble des adultes qui t'entourent, parents compris, et même surtout tes parents, comme des vieux schnocks à côté des leurs pompes, et dont il est strictement impossible qu'ils puissent t'apprendre quelque choses que tu ignorerais. Puisque, comme toute ado qui se respecte, elle a désormais tout compris à la vie.

Mais bon, comme dit le sage, on n'est jamais à l'abri d'une surprise...

Il y a de cela quelque mois déjà, Porcinette ayant achevé tous les romans qu'elle a avait emprunté à la médiathèque, je lui ai fourgué La Petite Marchande de Prose. Après avoir fait la moue, elle a embarqué le bouquin, l'a lu dans la soirée, et m'a réclamé la suite le lendemain. Pas de bol, dans la saga Malaussène on les a tous, sauf La Fée carabine.

Bon c'est pas grave, tu vas au CDI du collège et tu demandes à la documentaliste.

À mon avis ils doivent l'avoir.

M'enfin maman !

C'est trop vieux ton truc !

Ils auront jamais ça au CDI !

...

Essaye je te dis...

EnchantingAridAvians-size_restricted

Deux jours plus tard, la voilà qui revient toute surprise du collège.

Ouah c'est dingue !

La documentaliste du collège elle connaît Pennac et ils avaient le bouquin au CDI !!!!

7Fbtvoz

Je sens que ça va être long long long l'adolescence des trois mini-manchottes...