Hier soir, dans le cadre du ciné-club qu'on organise avec plusieurs familles de la copro, on a fait découvrir le Robin des Bois de 1938, aka la mère de tous les films avec des mecs en collants verts, à la GM'Smala.

Ça faisait plus de vingt ans que je n'avais pas vu le film et j'ai toujours mes yeux d'enfants devant Errol Flynn et la garde robe de Lady Marian. Les grandes manchottes pour leur part étaient nettement plus circonspectes devant un film qui soutient inconditionnellement la royauté et où les femmes ne peuvent pas se battre.

On a tout de même constaté que Marian y est nettement plus active que dans la version Disney qui a suivi. Puisqu'elle se débrouille tout de même pour sauver les miches de Robin ET du roi Richard, ce qui est quand même plutôt respectable pour la demoiselle en détresse qu'elle est censée incarner. 


Et pour celles et ceux qui pensent tout savoir de ce grand classique, je recommande l'écoute de cet épisode de Musicopolis, qui revient sur la création mouvementée de la bande-originale du film :