Comme raconté précédemment, je me suis mise à l'écoute de podcasts dans le métro depuis l'été dernier et l'acquisition de mon premier smartphone, et c'est un monde nouveau qui s'est soudain ouvert à mon petit cerveau rabougri.

Ça m'a tellement plus, que pour mon petit Noël, j'ai décidé de faire une autre grand pas dans la modernité et j'ai demandé à l'Homme de m'offrir un casque avec connexion bluetooth, vu que j'en avais marre de devoir démêler les fils de mes écouteurs à chaque sortie de mon sac. Les autres points sur le cahier des charges étaient une isolation phonique suffisante pour ne plus être déranger par les bruits du métro et la possibilité de prendre les appels téléphonique avec des commandes directement sur le casque. 

Ah et puis il fallait qu'il soit un peu stylé aussi mon casque, parce que bon, quoi.

L'Homme a consciencieusement passé tous mes critères à la moulinette d'internet, et pour Noël j'ai eu ça :

backbeat-sense-sideview

et c'est une petite merveille. Le matin je me pose dans le métro, je sors mon casque de sa petite pochette en Liberty (récupérée ailleurs, et oui mes cocos, on a la classe ou on ne l'a pas), je l'installe sur mes oreilles et il me suffit d'appuyer sur le bouton play pour relancer le podcast que j'écoutais la veille, sans même avoir besoin de sortir mon téléphone de mon sac. Je peux prendre les appels sans problème et c'est d'ailleurs nettement plus agréable de téléphoner avec le casque qu'avec l'appareil collé sur la joue, du coup je l'ai aussi adopté pour passer des appels depuis le portable quand je suis à la maison.

Mais le plus sympa, c'est quand j'ai réalisé qu'à la maison justement, je pouvais écouter des podcasts en me baladant partout mais tout en laissant le téléphone sur le bar de la cuisine. Depuis je peux donc passer mes soirées à faire de la couture en écoutant les Nouveaux Chemins de la Connaissance (une émission de qualité, voui madame) sur Hannah Arendt et c'est pas peu dire que ma vie a changée...