En cette fin d'année scolaire, entre les déplacement de l'Homme et moi et les diverses répétitions des grandes manchottes qui nous ont fait galoper dans tous les sens pour la chorale, le violoncelle (pour Porcinette) et la danse (pour Totorelle), je peux vous dire qu'on a failli devenir chèvre.

Le pompon ayant été décroché par la prof de violoncelle de Porcinette (celle dont la maison a fini avec 1m de flotte), qui a donc connu des petits soucis d'organisation pour les examens de musique de fin de deuxième année. Il faut savoir que le conservatoire d'Ivry-la-rouge est sur deux sites, la maison mère, rue Saint Just, sise à côté de chez nous et où Porcinette peut se rendre seule, et l'annexe, rue Rousseau (JJR pour les intimes), sise un peu plus loin et où on l'emmène car ça fait une vingtaine de minutes à pied depuis la maison.

Or donc, il y a dix jours, Porcinette avait son audition de violoncelle. On avait reçu une convocation par courrier nous annonçant l'horaire (18h15) et la salle (J. S. Bach), et le secrétariat nous avait précisé que ce serait à l'annexe. Le jour J, je me pointe à 17h45 à la maison, j'embarque Porcinette et son violoncelle en laissant la GM'sitter avec les petites (vue que l'Homme était en Chine) et on part au galop vers JJR.

  • 18h08 : On est dans la rue, on est dans les temps, SMS du conservatoire Nous attendons Porcinette à JJR pour son examen de violoncelle !!
  • 18h09 : Après relecture de la convocation, je découvre qu'il fallait se pointer avec un quart d'heure d'avance, damn !!!
  • 18h10 : Appel de la prof de violoncelle, je m'excuse platement et je la rassure, on arrive,

On y est presque, d'ailleurs on est à l'entrée de la rue Rousseau !

Ah mais c'est pas à JJR l'audition !

Là on est à St Just nous !!

...

rwNqqt7

Ok, pas de panique, on fait demi-tour, on est là dans 10 minutes !

Bon au final Porcinette a passé, et réussi, son examen de violoncelle, et dans la foulée on a aussi découvert qu'elle avait obtenu les félicitations à son examen de solfège (ce qui nécessite quand même d'avoir au moins 95/100 à la batterie d'épreuves qu'elle s'est coltinée pour sa deuxième année de conservatoire). Avec l'Homme on s'est juré de la pas la ramener devant les autres parents d'enfants du conservatoire, parce qu'on n'est pas du genre à frimer avec les performances de nos enfants, non, non, non, qu'allez vous imaginer là ! Mais à toi gentil petit lecteur, je peux bien te le dire, rien que di'y penser mon petit coeur se gonfle de fierté (et un peu d'incrédulité aussi, il faut bien l'admettre...)