Ok c'est bon, tout le monde est bien rentré, les trois mini-manchottes sont contentes de leur maîtresse (ou de leur maître pour Porcinette) et histoire de se remettre de nos émotions on a passé le week-end à rien glander en faisant des coloriages (pour les filles et moi) et en buvant du thé (pour l'Homme et moi). Bref on est fin prêts pour inaugurer la saison des longs week-ends d'automne peinards à la maison !

Et sinon pour démarrer la semaine en musique, voici deux chouettes biographies de Diaghilev et Stravinski qui donnent sacrément envie de réécouter le Sacre du Printemps.