Mardi dernier, Gruffalotte a perdu sa première dent de lait.

Comme on est désormais des vieux briscards de la parentalité, on avait prévu la jolie petite boite qui va bien, où Gruffalotte a religieusement déposé sa dent en vue d'un échange contre une pièce par la petite souris durant la nuit.

Au moment d'aller nous coucher, voilà l'Homme qui m'interpelle :

Zut ! J'ai pas un euro !

Attends, je regarde...

Ha moi non plus, j'ai juste une pièce de deux euros.

Bon ben mets la lui.

T'es sur ? Le tarif normal c'est un euro par dent !

On s'en moque, mets lui la pièce, elle verra pas la différence.

Ses soeurs ont eu un euro, si je lui mets deux on va se cogner un incident diplomatique c'est moi qui te le dis.

Mais non, on va pas recommencer le cirque de la dernière fois, mets lui deux euros et puis c'est tout !

Soit, à tes risques et périls.

Je colle donc une pièce de deux euros dans la boite de Gruffalotte, et bien entendu, le lendemain matin on a été réveillé par des hurlements :

Ouah trop génial !

La petite souris m'a apporté DEUX euros !

Non mais d'où Gruffalotte elle a eu deux euros pour sa dents !!!

Ah mais ça se fait trop pas, nous on a eu un seul euro !!!

L'Homme a tenté d'expliquer que désormais, pour la première dent de lait (et elle seule), la petite souris apportait deux euros. Bien entendu, Porcinette est immédiatement venu réclamer une compensation rétroactive pour elle et sa soeur, et elle a obtenu gain de cause (s'il faut débourser deux euros pour acheter la paix sociale au moment du petit déjeuner je paye direct).

tumblr_mef5ck5YYC1qhdexto4_250 

Ah ben oui, que voulez-vous ma bonne dame, tout augmente de nos jours...