Ce matin mon grand tout petit bébé d'amour rentre au collège. J'aurais bien mis un #PayeTaQuarantaine, mais il me reste encore quelques mois de répits avant le grand bond dans une nouvelle décade.

Avec ça il ne faut bien sur pas oublier moyen tout petit bébé d'amour qui rentre en CE2 et petit tout petit bébé d'amour qui rentre en grande section de maternelle. Eh oui, cette année on a une collégienne, une primaire et une maternelle à la maison, et paradoxalement l'aînée sera chez les plus petits de son établissement alors que la plus petite sera chez les plus grands (j'espère que vous suivez bien là). Je peux vous dire que ça a beaucoup fait rigoler Gruffalotte (et Porcinette un peu moins) quand on lui a expliqué ça.

Ce qui me fait nettement moins rigoler à l'heure actuelle, c'est la tronche du planning familial, où les réunions apparaissent plus vite qu'un bouton sur un nain avec la varicelle. Autant vous dire que sans l'aide du téléphone pour me rappeler tout ça en temps et heure je serais bien mal barrée.

Allez, on va commencer la semaine avec une chanson spéciale dédicae à ma collégienne préféreé, qui depuis le début de l'été nourrit une passion sans bornes pour Zelda (que grâce à elle je commence à être super-hyper calée dans un jeu vidéo où j'ai jamais joué de mon existence...)