Ce matin, dès l'aube, à l'heure où j'ai pas encore pris mon café et du coup c'est pas la peine de trop m'en demander, l'Homme de son côté embarquera les grandes manchottes pour toute une journée de jeu de rôle grandeur nature.

Après presque trois mois de préparation intense, c'est peu dire que Porcinette et Totorelle sont sur les starting blocks. Comme prévu je me suis coltiné la préparation d'un costume (mais ça va, c'était pas si pire, on en reparle la semaine prochaine), en plus de quoi l'Homme leur a commandé sur internet une tripotée d'accessoires absolument indispensables pour l'évênement : Cote de maille (admettons), ceintures, et pochettes en cuir (parce qu'il était absolument hors de question pour elles de trimballer leurs affaires dans un vulgaire sac à dos Quechua quoi).

Quand je pense qu'on parle d'un type qui a pris six mois pour acheter un sèche linge après la naissance de Gruffalotte (et quand t'as trois gosses à la maison c'est le genre d'achat qu'on peut raisonnablement qualifier de nécessaire), la célérité qu'il a mise à équiper ses filles (et lui aussi par la même occasion, ne nous leurrons pas) me fascine quand même pas mal...

Enfin, maintenant j'attends avec impatience le retour de ma smala et leur récit ému d'une journée qui s'annonce mémorable (et sachant que ladite journée se déroule en forêt, je croise les doigts pour que ça ne soit pas uniquement à cause d'une météo pourrie).

giphy (1)

Bon, moi tout ce que j'espère, c'est que y'a pas de lapin dans leur forêt, là...