Affiche_2018_Vignette

Je reviens un peu plus longuement sur cette édition 2018 du festival Paris et Ludique dont nous avons plus longtemps profité que d'ordinaire (le samedi ET le dimanche matin) avec quelques infos pratiques pour les familles de petit·e·s et grand·e·s joueur·se·s qui seraient tentées par l'aventure :

  •  Côté tarifs, c'est un pass unique pour tout le week-end, 5€ pour les plus de 8 ans, gratuit pour les plus jeunes. Donc ça vous coûtera pareil que vous soyez là un jour ou deux. Vous pouvez prendre vos places en ligne où sur place. En arrivant le matin (11h) on n'a presque pas fait la queue pour acheter nos billets.
  • Le principe de base c'est des stands d'éditeurs de jeux, des tables, un jeu à découvrir sur chaque table. On voit une table libre, on s'installe tranquillou, et généralement une personne du stand vient nous expliquer les règles. On joue autant qu'on veut et ensuite on lève le camp pour tester un autre jeu. Le site est vraiment super grand, donc même en étant là deux jours de l'ouverture à la fermeture, il y aurait de quoi vous occuper sans souci.
  • Parce qu'on n'aime pas le monde, on ne vient que le matin, et on n'a jamais eu aucun souci pour trouver des tables où jouer. Même l'après-midi au maximum de l'affluence je pense qu'on peut encore tester des tonnes de choses sans problème. Plutôt que de vouloir cibler tel ou tel jeu incontournable, ce qui est en fait complètement illusoire vu la quantité de choses proposées sur place, j'ai pris l'habitude de me balader peinarde dans les stands et de m'assoir dès que je vois une table libre avec un jeu dont le look me plaît. Et j'ai fait plein de chouettes découvertes comme ça.
  • Si vous êtes avec des enfants jeunes (6 ans et moins), concentrez vous sur la zone du Royaume d'Alice, où sont tous les éditeurs de jeux pour les petits (Djeco, Haba, Nathan etc...). Rien que sur ce petit (à l'échelle du festival complet) espace, il y a largement de quoi jouer plusieurs heures avec les enfants (ils craqueront avant que vous n'ayez eu le temps de tout faire).
  • Si vous voulez manger sur place, prenez un pique-nique. Il y a bien une buvette, mais pour le coup il y a pas mal de queue. Par contre la zone déjeuner est bien grande, il y a donc de la place pour tout le monde. Mais attention, les places ombragée y sont rares, donc prévoyez aussi des casquettes pour les enfants en cas de beau temps.
  • Un point crucial sur ce genre d'évènement, les sanitaires sont propres et nombreux. Pas de file d'attente interminable (pas de file du tout la plupart du temps) en cas d'urgence pipi d'un des enfants, je pense que tous les parents de mon lectorat savent à quel point c'est appréciable. #CeuxQuiSavent

Je dois souligner que j'ai vraiment été impressionnée par la qualité des (nombreux) jeux que nous avons testé. La règle familiale veut que chacun ait le droit de choisir une boite à acheter avant de rentrer à la maison. Cette année on a donc pris quatre jeux (car l'Homme s'est fait payer des épées à la place), mais j'en aurais volontiers acheté deux fois plus (sauf qu'on commence a avoir des petits problèmes de stockage...). Vu la pléthore de bons jeux qui sont désormais disponibles, je crois qu'il est complètement vain de vouloir constituer une ludothèque idéale. Le principe c'est plutôt de connaître les différents types de jeux existants (avec leur mécanisme) et d'acheter des trucs qui ne sont pas trop redondants entre eux, et adaptés à des situations diverses (en nombre, âge et caractère des joueur·se·s).  

Et si vous êtes à la recherche d'idées de jeux de société pour toute la famille, je rappelle qu'on a une rubrique dédiée sur Superchouette, avec près d'une centaine de jeux déjà chroniqués.

Et je laisse à l'Homme le mot de la fin sur ce chouette évènement.

Alors que je voulais lui faire part du grand nombre de bons jeux découvert sur le festival,

Franchement, je suis vraiment impressionnée par la quantité de...

De gros mecs barbus ?

...

Ok, aussi oui.

giphy (30)