Faire les courses, passer à la médiathèque, passer à la librairie (mon compte en banque me signale au passage que cet automne je passe beaucoup trop souvent à la librairie), aller la compèt' de tir à l'arc (la vache, j'ai sacrément progressé depuis l'an dernier !), faire la soupe, faire du jardinage, lancer des lessives, faire un gâteau avec Gruffalotte...

Je comprends toujours pas comment je me débrouille, mais je passe mon temps à courir, alors qu'à la base j'avais prévu de rien faire du week-end...

Et sinon, on démarre la semaine avec le dernier épisode du toujours passionnant Un podcast à soi, qui vient une fois de plus démonter les vieux clichés bien rances sur les soi-disant différences naturelles entre hommes et femmes. Les auditeur·rice· averti·e·s ne découvriront peut être rien de neuf sur le sujet, mais vous pouvez toujours vous garder le podcast sur le coude et le ressortir la prochaine fois qu'on viendra encore vous expliquer que mais oui gna gna gna les garçons c'est comme ça, c'est la faute à la testostérone (spoiler, c'est du bullshit).