On a donc démarré nos vacances avec la sortie cinéma rituelle du vendredi soir, où l'on est allé voir Dragons 3.

Et la GM'smala à l'unanimité (Homme inclus) a été super déçue.

Parce que franchement, le scénario est d'une misogynie tellement crasse qu'en 2019 c'est même pas possible que les types qui ont écrit le script ne se soient pas rendus compte de quelque chose.

Je veux dire, pendant 1h45, on voit deux personnages féminins hyper balèses et malins se prendre le chou sur une seule question, comment aider ce pauvre petit lapin fragile d'Haroldounet à reprendre confiance en lui pour devenir un bon chef de village. #PayeTonTestDeBechdel

Mais meufs, s'il est tellement dans les choux le père Harold, pourquoi c'est pas vous les cheffes du village dans ce cas là ??

Ou alors c'était un docu-fiction sur la masculinité fragile en déroute et on nous avait rien dit ?

Bref, Krokmou est toujours aussi choupi, et doté d'une personnalité attachante (on ne peut malheureusement pas en dire autant de son amoureuse, dont manifestement le seul trait de personnalité développé par les scénariste est mignonne, et clairement on ne lui demande rien de plus), mais franchement pour le reste on passe notre route.

Finalement la seule chose à sauver du film c'est le teaser qui a été tourné avec Krokmou et John Snow pour la sortie du film :