Le troisième bébé de l'automne 2016 est une petite fille et pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit de la petite dernière de ma GM'Cousine (et donc la petite soeur de la chasuble parisienne). Pour elle, j'ai décidé de réaliser la robe 15 du livre Polka Drops qui associe deux épaisseurs de coton. Et côté tissus il se trouve qu'en novembre dernier j'ai justement fait l'acquisition d'un très beau Liberty Meadow grenadine (dont je reparle plus bas) qui s'est avéré être parfaitement assorti à un coton imprimé déjà utilisé pour une robe de Porcinette et dont il me restait un mètre.

La réalisation est assez tranquille, la pose des biais aux emmanchures demande un peu de minutie, et conformément à mes habitudes j'ai plissé le volant du bas au lieu de le froncer et ça rend au poil, voyez plutôt ("poil de Pluto", ahaha, heu, désolée, je finis ce post et je sors) :

P1160132

P1160138P1160141 

Regardez moi les couleurs du Meadow comme elles sont belles et comme elles vont bien avec l'autre imprimé !

P1160144 

Notez que grâce à ce projet, j'ai enfin compris pourquoi certain-e-s utilisent toujours du Liberty (du vrai, qui coûte une blinde) pour habiller leur progéniture.

Alors de petitun c'est super joli. Bon ça je le savais déjà, mais à mes yeux ça ne justifiait pas d'utiliser du tissu de luxe pour un vêtement à l'espérance de vie plus que limitée, qui finira selon toute probabilité réduit en lambeau dans une cour d'école dans l'année qui suit sa réalisation (ou alors c'est peut-être que les enfants de riches sont infiniment mieux élevés que mes filles et savent prendre soin de leurs affaires, eux).

Le petitdeux, c'est que l'incomparable finesse du Tana lawn le rend très agréable à coudre quand on travaille sur un petit modèle par rapport à un coton plus bas de gamme et plus épais, c'est vraiment appréciable au moment de la réalisation et en terme de rendu final.

En ce qui concerne l'imprimé Meadow, dans sa version grenadine donc, il s'agit à la base d'une colorisation exclusive crée au printemps 2014 pour la maison Stragier. Personnellement je la trouve tout à fait ravissante, mais manifestement les stocks limités ne se sont pas du tout écoulés comme prévus, puisque le tissu était vendu à un prix défiant toute concurrence lors des promos spéciales black friday qu'on pouvait trouver sur le site en novembre dernier (10€ le mètre, 12€ avec les frais de port).

Alors on peut se demander pourquoi cette version du Meadow ne s'est pas bien vendue, j'imagine que vendre 35€/m (le prix standard des éditions limitées) au lieu de 20-24€/m (les prix habituellement pratiqués sur le site) un tissu difficilement utilisable pour autre chose que des vêtement enfants (parce que j'ai beau le trouver superbe, j'assumerais pas du tout une robe dans ces teintes), c'était peut-être pas la décision marketing du siècle.

En ce qui concerne Stragier, qui est donc un fournisseur bien connu des amatrices de Liberty, j'en profite pour signaler qu'ils ont donc régulièrement des offres intéressantes (Black friday, soldes d'hiver et d'été avec de nombreux imprimé entre 15 et 20€/m). Néanmoins j'apprécie assez peu leur politique de tarifs assez... fluctuants. Comme dit plus haut, le prix standard (hors promo ou édition limitée) des Tana lawn est de 24€ (la collection printemps 2017 y est d'ailleurs déjà disponible à ce prix), mais le prix de référence de tous les tissus soldés est lui soudainement remonté à 30€/m histoire de gonfler artificiellement l'impression de faire une affaire. C'est une pratique assez déplaisante, illégale en France (le site est belge, je ne sais pas ce que dit la loi sur le sujet là-bas) et autant il est tout à fait possible que je recommande chez eux en cas de grosse promo, autant leurs prix sont sans intérêt le reste du temps, sauf énorme coup de coeur sur une colorisation exclusive et budget confortable qui va avec. En attendant, si par hasard le Meadow grenadine vous plaît vraiment, sachez qu'il est encore disponible sur le site, soldé à 15€/m (soit 17€ avec les frais de port), c'est pas l'affaire du siècle mais ça reste un tarif très raisonnable.

P1160145

Allez je vous remets une photo pour la route, je le trouve incroyablement joli et lumineux.